automédication et grossesse

Pas d’automédication pendant la grossesse

Total
0
Shares

Il faut être extrêmement prudent lors de la prise de médicaments pendant la grossesse. Aucun médicament ne doit être pris à la légère, en effet un médicament qui est efficace sur la mère peut être dangereux pour l’enfant. Voici ce que vous devez savoir :

L’automédication est un véritable danger pour bébé

Certains médicaments sont susceptibles de provoquer des contractions utérines. ce qui peut entraîner une fausse couche ou une naissance prématurée.
D’autres vont être à l’origine de malformations in utero pour l’enfant. Les conséquences que peuvent avoir ces médicaments varient selon le moment de leur prise au cours de la grossesse.

Comment l’explique t-on ?

Les médicaments peuvent passer dans le sang du fœtus au niveau du placenta. En effet, cette barrière est perméable à l’oxygène et aux nutriments, mais également à certains médicaments. Les médicaments concernés sont principalement ceux qui vont atteindre la circulation sanguine. Ce mode d’action dit de voie générale regroupe les médicaments utilisés de manière orale, transcutanée, rectale, sublinguale et injectable.
Important: demandez toujours un avis médical avant de prendre un médicament, même si celui-ci est vendu sans ordonnance. Si vous deviez malgré tout prendre un médicament, vous devez consulter votre sage-femme ou gynécologue afin d’évaluer les risques encourus et de mettre en place une surveillance appropriée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like