Konaktif.com, le blog où je partagerais des idées et de l'inspiration à travers mes articles autour du style de vie, santé, la famille et de l'éducation

5 Conseils pour le bien de votre santé mentale pendant la quarantaine

0 126

Selon des études récentes menées par des chercheurs sur les problèmes liés à la santé mentale et le comportement des personnes mentalement forte face aux expériences négatives et défavorables a fait ressortir la possibilité de réduire l’anxiété et le stress pendant la crise coronarienne. Elle a été affirmé que le fait de limiter l’usage des réseaux sociaux est l’une des règles les plus cruciales que les personnes mentalement fortes font face à la pandémie.

Cette étude a mis l’accent sur comment les personnes mentalement fortes peuvent se comporter face aux mauvaises expériences vécus. Cette information peut contribuer à réduire les problèmes liés à la santé mentale. De plus, les personnes résistantes à ce genre de crise peuvent éventuellement donner lieu à une croissance post-traumatique par rapport aux syndromes de stress post-traumatique et une diminution des symptômes de santé mentale.

5 conseils que les personnes mentalement fortes font chaque jour pendant la crise coronarienne.

Exercez des activités sportives à la maison

Les personnes résistantes mentalement prennent quotidiennement soin d’elles-mêmes et essaient d’être flexible face aux différentes situations qui peuvent survenir. De nombreuses activités (gymnases, salle de sport, etc.) ont du cessé leur activité et fermer leurs portes momentanément, mais vous pouvez continuer à avoir une activité sportive en choisissant d’autres options d’exercices toute en maintenant la distanciation sociale, comme une marche d’escalier en quelques minutes chez soi, des étirements de temps à autres et des activités physiques pour y mettre plus d’énergie. Les personnes mentalement fortes priorisent des choses qui les aideront à survivre pendant la quarantaine, telle que prendre contact avec la famille via Skype ou WhatsApp, suivre une la formation en ligne ou toute activité permettant de se divertir à la maison.

Limitez l’impact des personnes toxiques

Les personnes mentalement fortes ont une capacité de comprendre le comportement des personnes toxiques qui peuvent empoisonner leurs vies, c’est pourquoi elles limitent le temps passé avec elles.Les mensonges chroniques, les commentaires sarcastiques et des propos injurieux sont tous les traits du comportement des personnes toxiques qui peuvent blesser , détruire et mutiler la psyché.

Il est important de passer le temps avec des personnes qui présentent des comportements sains et améliorent votre bien-être.

Méditez

La méditation serait une excellente option à intégrer à votre routine pendant le confinement afin de pouvoir éviter l’anxiété, atténuer l’état dépressif et améliorer la qualité de vie. De nombreuses études menées par des neurologues ont prouvé les bienfaits de méditations et montré que les personnes qui méditent ont un meilleur contrôle de leurs émotions et de leur vie quotidienne, contrairement aux personnes qui n’utilisent aucune thérapie apaisante après avoir été exposés à des situations de stress.

Concentrez votre attention sur ce que vous faites

Selon la thérapie comportementale dialectique (DBT) , il existe trois Esprits : Esprit rationnel/ Esprit émotionnel/ Esprit sage. L’Esprit rationnel dans lequel prévalent les faits et la logique, l’Esprit émotionnel est régi par les émotions et l’Esprit sage intègre à la fois l’Esprit rationnel et l’Esprit émotionnel.

Être émotionnel en temps de crise, semble être une chose naturelle, mais il est possible de passer consciemment à un Esprit rationnel en combinant les faits et la logique. Par exemple, on peut se rendre compte d’une faiblesse de probabilité de contaminer le virus si les règles sont respectées : restez à la maison et portez un masque. Faites preuve de solidarité et de compassion.

Limitez l’exposition aux médias sociaux.

L’étude a mis l’accent sur les deux principaux indices de la manière dont la personne réagit lors d’une pandémie. Le premier est de savoir comment une personne se comportait avant la crise. Deuxièmement, il est important de savoir combien de médias sociaux ont été utilisé et combien de messages ont été lu avant la crise.

Les personnes mentalement fortes limitent la lecture des messages, choisissent des sources fiables et essaient de nouvelles choses pour garder le moral et maintenir la santé mentale. Ils comprennent le fonctionnement de médias sociaux et limitent leur utilisation. Ils savent que Facebook ou autre plateforme expose de fakes news qui peuvent générer de frustration, d’incertitude et de stress.

À LIRE ÉGALEMENT :

Être heureux en crise? Peut-être que vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin pour le bonheur

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More