Konaktif.com, le blog où je partagerais des idées et de l'inspiration à travers mes articles autour du style de vie, santé, la famille et de l'éducation

Le surentraînement : Un corps stressé ne peut pas résister à une course difficile

0 80

Le surentraînement et les blessures physiques

Le surentraînement et les blessures physiques sont devenus plus courants chez les amateurs de fitness réguliers, qui s’entraînent en quantité comparable aux sports de compétition . Le matin, avant que le coq ne chante, ces personnes commencent à courir le matin, mangent sainement, s’occupent du boulot et de la famille de manière exemplaire, s’entraînent à bon escient, même les week-ends sont aussi consacrés à des activités sportives.

Quand l’entraînement est trop important et trop fréquent par rapport à la capacité de récupération des muscles et du corps. Cela provoque un surentraînement qui n’est pas profitable au muscle, il ne fera que le fatiguer davantage, fatiguant du même coup l’ensemble du corps.

Être en bonne forme ne signifie pas que vous êtes en bonne santé, le surentraînement est un état corporel pendant lequel vos performances sont mauvais malgré que vous exercez un training régulier.

Pour certains amateurs de sport, ils peuvent obtenir de meilleurs résultats avec un rythme d’entraînement plus prudent.

Pour cela il faut :

  • Ne pas se réentraîner tant que les courbatures sont encore présents dans vos muscles, ceci signifie que la récupération n’est pas encore terminée.
  • Si vous sentez des courbatures persistantes (pendant plusieurs séances) sur un groupe de muscle, c’est que le surentraînement pointe son nez, au moins pour ce groupe musculaire. Vous devez faire des modifications à votre programme pour ne pas que ça s’étende aux autres muscles ;
  • La pratique des différentes méthodes de relaxation, massages ..peuvent aider à la récupération et éviter le surentraînement ;
  • Attendre au minimum entre 48h00 et 72h00 avant de ré-entraîner un groupe musculaire ; Et éviter d’utiliser le même exercice intensivement plusieurs fois dans la semaine.
  • Ne pas enchaîner 3 jours d’entraînements consécutifs, prévoir au moins 2 jours de repos sans entraînement ni activité physique dans la semaine.

A LIRE EGALEMENT :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More